La sécurité sociale a mis en place un systeme informatique de gestion de la prise en charge. La carte vitale permet d’obtenir ses premiers versements dans les 5 jours apres la consultation tandis que la tele transmissionsi elle est demandée active le processus côté mutuelle.

Pourquoi souscrire une mutuelle ?

Chaque mutuelle présente une grille de remboursement. Il faut bien faire attention à regarder si cette cotation englobe la part de l’assurance maladie. La mutuelle complémentaire comble la part laissée à votre charge par la sécu. C’est généralement un forfait plafonné annuellement.

Offre packagée ou le sur mesure

Les packages santé des gras savoye mutuelle sont moins chères. Il existe des solutions couvrant les besoins de l’ensemble de la population des jeunes aux personnes ageees. Ces formules sont malheureusement batties de telle sorte que vous n’obtiendez de gros niveaux de remboursement en dentaire ou optique que sur les packages plus chers, et ce sans dépasser les plafonds alloués pour les autres prestations médicales.
Les formules sur mesure vous permettent d’ajuster la tarif en mettant l’accent, ou non sur certaines pretations comme les soins courants, au profit des prestations délaissée par la l’assurance maladie, telles que les soins optiques ou dentaires.

Base de remboursement et prise en charge

Lorsque vous allez chez le médecin, vous payez une prestation.

Ce tarif de base fixé par la securite sociale sert de base de remboursement. Sur ce montant, la sécurité sociale en rembourse une partie via son système de prise en charge. Le reste a charge s’appelle ticket moderateur.

Un remboursement différent selon les prestation

La sécu rembourse une partie de la plupart des prestations santé. Cela dépend du type de soins médicaux dont vous avez besoins. C’est le cas des soins de dentition et des prestations de corrections des yeux.
gras savoye mutuelle

Vous avez besoin de lunettes, vous vous rendez chez l’opticien. Passé le stade du choix de la monture, l’opticien fabrique des verres qui corrigeront les imperfections de votre vue. Ce sont eux qui coutent le plus chers, et leur prix est relié au niveau de correction dont vous avez besoin. La sécu prend en charge 65% de la base de remboursement des lunettes, soit une dizaine d’euro, et non soixante cinq pourcent du montant total. Là où le bas blesse : le prix d’une paire peut s’envoler jusqu’à 500€, vous aurez donc à débourser 175€. En effet, une mutuelle qui couvre ce genre de dépense devient intéressante.

Advertisements